Petite photo de notre vol :) 

Notre itinéraire ? 
Départ le 14 Octobre / Arrivés le 16 Octobre 
 
Paris Charles de Gaulle : 15h35
Dubaï : 00h20
 
Dubaï : 1h35
Melbourne : 21h55
 
Melbourne : 23h50
Auckland : 5h25 ( à ce moment là PetitsYeux et Idon'tUnderstand seront nos meilleurs amis ) 
 
 
 
On y est ! On est à Auckland :) 
Enfin !
 Le voyage a été long même si l'on s'attendait à pire. 
Les vols se sont très bien passés et même pour ma première fois en avion je n'ai (presque) pas eu peur ! 
On est sorti de l'aéroport assez rapidement et il faisait froid ! Même si l'été arrive, pour l'instant le matin il ne fait pas très chaud, ça devient bien vers 11h. 
 
Dès notre arrivée les gens ont été très gentils. La douane a été super cool et pour prendre le bus on a trouvé un super chauffeur ! 
Il s'est arrêté aux premiers arrêts dans Auckland pour faire le tour des passagers et savoir où on allait. et après, à chaque arrêt il nous disait où descendre et vers où aller :)
 

On est arrivé très tôt à l'hôtel et la chambre est vraiment super. On a laissé nos bagages et on est aller se balader dans le centre ville.

Notre hôtel est juste à coté de queen street. La rue principale d'Auckland. Et la première chose que l'on a faite c'est se précipiter au starbucks pour prendre un petit déjeuner ! 
Pas très local c'est vrai, mais tellement bon. Et puis pour l'instant pas vraiment de gros changements. Auckland reste une grande ville. Les magasins sont les mêmes et il y a énormément de nationalité. 
Il y a surtout des Asiatiques. Si un soir on veut manger des sushis on a l'embarras du choix ! 
 
Après le repas du guerrier on est reparti visiter la ville. Nous avons marché jusqu'au port mais c'est un port de commerce, l'accès n'est pas libre et ce n'est pas très joli ^^
Puis nous avons pris de la hauteur, avec Sky tower. 
Une vraie attraction pour les touristes que l'on a adorés. On a une vue panoramique sur tout Auckland et il n'y avait presque personne. 
Nous avons également fait une église. (Eglise Saint Patrick) (Désolée mon frère d'amour, l'église saint Matthieu était fermée!)Il y en a partout ici. La grosse différence avec chez nous c'est que tout est neuf. L'église par exemple date de 2007.
 
Et là, on a décidé d'aller faire les courses. Excepté le nesquick, il n'y a rien comme chez nous. Et pour l'instant c'est très cher ! Mais si un étranger venait faire ses courses au monoprix, il trouverait ça cher aussi alors on attend de voir hors du centre ville. 
C'est très anglais, les tailles des yaourts et jus de fruit sont énormes ! Il y a des pots de yaourts classiques mais c'est plus cher ^^ 
Enfin voilà, tout se passe super bien et on pense très fort à vous ! 
On vous écrit très vite ! 
Bisous love 
 
PS : N'oubliez pas la galerie photos :)

Ici, tout ferme à 17h. Et on a du mal à se le mettre en tête. Donc Lundi au lieu d’aller sur l’une des iles en face d’Auckland nous avons été au zoo. On retournera là-bas pour faire les iles car se sont de vieilles iles volcaniques et il parait que s’est très beau ! Le seul problème c’est qu’il faut prendre le bateau à 9h car le dernier retour est à 15h. Et jusqu'à présent nous avons toujours eu des choses à faire le matin (avoir un numéro de téléphone, ouvrir un compte, chose très compliquée surtout quand le banquier est un ping pong qui te raconte sa vie en Chine)

Donc, on est allé au zoo. Et c’était vraiment super. Le zoo est très beau, petit mais en pleine nature. Il y a presque les mêmes animaux qu’en France sauf qu’on a pu voir un Kiwi ! L’emblème de la Nouvelle Zélande quand même. C’est très étrange. Déjà parce que ça vie la nuit. Donc pour en voir un il faut se coller à la vitre, dans une pièce très sombre et attendre que vos yeux s’habituent. Et attendre, et attendre, et attendre. Ce n’est ni très jolie, ni très moche. C’est mignon. C’est une paire de cuisses avec un long bec.  C’est assez gros, comme une poule environ. Et, c’est sacré !

 

Pour pouvoir se déplacer plus facilement dans ce grand et beau pays, nous avons décidé d’acheter une voiture. On savait avant de partir qu’il nous en faudrait une et plus tôt on l’avait, plus tôt on pouvait se déplacer et visiter librement. Nous avons donc racheté la voiture d’Amy. Une française qui vit ici avec son futur mari. Ce sont vraiment des anges gardiens pour nous. Je vous expliquerais plus tard ! JAmy a acheté cette voiture pour voyager quand elle est arrivé ici et le gros avantage de cette voiture est qu’on peut dormir à l’arrière. Exactement ce que l’on recherché. En plus, le prix était vraiment super, $1700 ! Une affaire. Alors oui, elle n’est pas du dernier cri et elle a déjà bien vécu mais elle est top. Elle roule très bien et c’est tant mieux si elle a déjà des rayures car il va nous falloir  un (petit) moment pour s’habituer à la conduite à gauche ! En plus elle a un nom français, parfait pour elle ! Chariot (ça ne s’invente pas)

Notre premier trajet avec la chariote a été jusqu’au woofing. Le woofing est un principe très rependu en Nouvelle-Zélande. Des gens acceptent de vous héberger et de vous nourrir en échange de petits services/travaux. C’est vraiment super pour nous car cela nous permet de faire beaucoup d’économie. Nous sommes arrivé dans une petite ville, Te kauwhata. Une des choses qui nous a fait le plus rire ici, c’est que toutes les personnes âgées se promènent en fauteuil électrique. Il y en a vraiment partout. Sinon c’est une toute petite ville mais c’est vraiment très joli. C’est très vert et très vallonné. Notre maison est en dehors du village (encore plus perdu) C’est une très grande et très vieille maison (enfin vieille pour la nouvelle Zélande c’est 50/70 ans) Il y a un immense jardin, vraiment gigantesque avec des allées et une fontaine. C’est très joli mais dur à entretenir. 

Les maitres de maison sont Trich et Ian. Un couple d’une gentillesse folle. Ils font tout pour que l’on soit comme à la maison. Il ne parle pas du tout Français alors comme ça on est sur de progresser. Et pour l’instant on se débrouille (presque)

Ian est un monsieur très gentil, grand cheveux blancs, yeux bleus et toujours le sourire. Il est proche de la nature et nous emmené partout avec lui. Il a des cochons, des poules, un mouton, des chiens, des chats.. Il connait tout le village et bouge toute la journée.

Sa femme, Trich, est une vraie maman. Elle prend soin de nous, avec ses muffins et ses bons repas. (Mais ma mère reste la meilleure et de loin) Elle est blonde, cheveu au carré et de très beaux yeux bleus.

En échange de leur hospitalité nous faisons quelques travaux. Par exemple aujourd’hui, nous avons été cherchés de la terre pour le jardin dans un haras proche de chez eux. Un immense et magnifique haras. Il y a environ 70 chevaux à l’année et ils ont 11 titres aux championnats de Singapour. Il n’est pas question d’approcher les chevaux de compétition et ils sont tellement nerveux qu’on n’a pas eu vraiment envie de les titiller.

Après avoir récupéré la terre nous avons peint la clôture extérieure. Et voilà. Voilà nos seuls tachent. Et entre-temps, une pause « cup of tea », of course. 

En ce qui concerne la nourriture je pense que nous allons très vite nous habituer aux pauses thé et muffins. La seule différence majeure avec la France est pour le petit déjeuné. Aujourd’hui nous avons eu du porridge, des œufs et du bacon. Le porridge est assez spécial. C’est une espèce de bouillie de céréales cuits dans de l’eau. Et après chacun rajoute ce qu’il souhaite. Des fruits, du lait, du sucre, de la confiture … Ce n’est pas mauvais mais je préfère quand même les chocolatines ! Paul aime bien (mais Paul aime tout^^) En revanche, les œufs et le bacon étaient vraiment délicieux ! Et en plus ils font des œufs pochés. Comme ça le matin, genre bim des œufs pochés. Je n’ai jamais réussi à en faire et Ian vous fait ça, les yeux fermés, en deux secondes. 

 

Enfin voilà, c’est vraiment top. On est super bien. Mais bien sûr on pense fort à vous et vous nous manquez !

Bisous love 

Et voilà ! Premier match pour Paul. Ian (notre hôte) connais très bien l'entraineur de Te Kauwhata (notre ville, pour ceux qui ne suivent pas)

Il a donc demandé si Paul pouvait venir faire l'entrainement vendredi soir.

C'est une petite ville, pourtant ils ont trois terrains de rugby et un super club house qui domine les terrains !

Les gens ont été vraiment sympas. Et chose surprenante ici pour se dire bonjour/aurevoir on se fait un "câlin". Juste une bise et on se prend un petit temps dans les bras (parfaits pour toi maman)

Et encore plus typique lorsqu'un maorie vous dit bonjour (et qu'il vous aime bien et qu'il vous respecte) il colle son nez et son front contre le vôtre. Comme s'il allait vous mettre un coup de boule

Après avoir faits des câlins à tout le monde l'entrainement à commencer. Non, j'déconne ! Pas d'entrainement, pas d'échauffement, directement sur le terrain pour un "fun game".

Les débuts étaient un peu brouillons. Les néoZ jouent très perso. Ils sont vraiment très bons en attaque mais désorganisés défense !

Paul a fait un bon match même s'il était un peu perdu des fois car il ne comprenait pas toujours les autres :)

Le match a vraiment cool (même s'il faisait un froid de folie !) Car ici le temps est étrange. Le matin il fait froid et il pleut et d'un coup, super beau et chaud.

Bref, on espère que Paul va rejouer ce weekend. Ça lui fait du bien à ce grand sportif ! 

On est parti Samedi matin pour tout le weekend. Première étape Whangamata. Une jolie ville, bord de mer avec plein de gens habillé en surfeur et tous en short tong alors que moi j'avais deux pulls..

Les magasins de vêtements ne sont vraiment pas top. Les seuls habits chouettes sont des marques (surtout de surf genre roxy et quicksylver) donc vraiment chers. Comme en Fance quoi !

Et puis là, la plage.. On est resté sans voix. C'est vraiment magnifique. Et la mer me manquait vraiment ! Je vous laisse regarder les photos car sincèrement je pense qu'il n'y a rien à ajouter.

En début d'après-midi le soleil est arrivé et le vent c'est arrêté. Le top ! Personne sur la plage. (en même temps elle est immense)

On a donc trouver un petit coin tranquille et on a plus rien fait.. Désolée ce n'est pas passionnant à lire mais c'était tellement cool. Prendre le soleil, avec personne autour (on a pu ronfler tranquille) et faire nos loutres (cachalots?) c'était vraiment reposant.

En plus on a bronzé. Même moi. Mais du coup dès le soir j'ai acheté de la crème solaire car le soleil ici est vraiment traitre. Et ils sont de la crème solaire indice 70+ de la marque cancer foundation. Ça donne envie non ? ^^

Après avoir fait nos larves reposés nos corps épuisés par le travail, nous avons été boire un verre.

Grosse entorse, j'ai pris de l'alcool. Tenez vous bien, du cidre ! Du cidre aromatisé strawberry & lime. Made in New Zeland.

C'est super bon et les étiquettes sont vraiment au top. Chacune avec des animaux déguisés. Et Paul a pris une sorte de limonade made in new Zéland.

Ah et j'ai failli oublier. La route. Il a fallu traverser la montagne. La route était horrible. Vraiment. Paul c'est bien amusé au volant et moi j'étais accroché à la poignée.

Les virages sont mortels et ils roulent vraiment vite. 

Dimanche c'était Waihi Beatch. La ville de Waihi est toute petite et il n'y a rien à faire. La plage par contre est vraiment belle. Mais comme il ne faisait pas très beau c'était tout de suite moins top.

Sur cette plage il y a des milliards de coquillages ! Vraiment. Tout le long, entre le sable et la mer une mini barrière sur un mètre de large composé de coquillages. C'est top car en plus ils sont beaux !

Et tout au bout de la plage il y a une montagne dans laquelle il y a un tout petit sentier. C'est vraiment chouette comme randonnée (bien qu'un peu casse goule en tong)

Et puis nous sommes rentrés. Nous voulions voir Amy et Hashley.

 

Je vous explique. Amy est une Française (dont je vous ai déjà parlé.) Elle est l'ami d'enfance de la femme de mon cousin (de l'oncle de ma mère par alliance qui est aussi la belle-sœur de Maurice, Non j'déconne !)

Elle nous  beaucoup aidée avant le départ et encore plus une fois sur place. Amy a beaucoup voyagé et c'est vraiment quelqu'un d'adorable, qui a toujours le sourire. Hashley est néo-zélandais (un amour aussi) et ils vont bientôt se marier !

Ce couple est top. Et sincèrement sans eux je ne sais pas ce qu'on serait devenue.

Déjà Amy nous a données plein de conseils avant le départ et une fois sur place ils nous ont :

- vendu une voiture (la chariote) Amy l'avait dans ses autres voyages.

- passé la voiture au WOF (sorte de contrôle technique)

- fais les papiers pour la vente

- aidé à ouvrir un compte en banque (vraiment compliqué on se souvient)

- emmener à un match de rugby

- invité à leurs soirées

- et trouvait ce super woofing. Car Trich et Ian sont les parents de Hash :)

Pas mal pour un couple hein ?! Ils sont vraiment top et on ne pourra jamais assez leur dire merci. 

Ici il y a des opossums. Et ils ne sont pas vraiment appréciés. Ils sont même détestés par une grande partie de la population.

Le problème c'est que les opossums mangent tout. Vraiment tout. Surtout les œufs des chers kiwis Néo-Zélandais. Et il y a 70 millions d'opossums pour 4.331.600 habitants !

C'est donc devenu un sport national de tuer des opossums. Mais les opossums vivent la nuit. IL faut donc attendre qu'il fasse nuit noire pour aller chasser.

Projecteur en main, on éclaire les arbres de haut en bas jusqu'à ce que deux gros yeux rouges apparaissent. Et shoot ! Et paf l'opossum.

En vrai, on a faits tout le tour de la propriété et on n’en a pas vu un seul. On recommencera une autre nuit. Pas que je sois impatience de tuer des animaux mais c'est important ici.

Au faite ! Ian a aussi des abeilles. Et l'autre jour on a dû changer les vaches d'enclos et les faires passer au milieu des ruches. L'une des vaches a eu peur et a tapé une ruche. On a dû la remettre droite pour ne pas perdre le miel sauf que là...

Les abeilles attaquent. Elles nous ont vraiment attaqués. Vraiment. Et j'espère que les voisins ne nous ont pas vus ! On aurait dit un dessin animé ou trois personnages courent dans tous les sens en agitant leurs mains.

Paul et Ian ont été piqués. Mais ça va, après on a bien rigolé. Après.

 

Enfin voilà, tout se passe bien et c'est partie pour une nouvelle semaine.

Je voulais aussi nous excuser pour le temps que l'on a mis. Déjà rédiger le site est long. Entre les photos et les textes à taper et corriger mais on adore ça !

C'est surtout que cette fois-ci on a eu un petit souci avec notre hébergeur (de site internet). En fait vous êtes tellement nombreux à nous suivre :D

On dépasse largement le trafic autorisé sur un petit site gratuit comme le nôtre. Vous êtes un peu plus de 300 à nous suivre (et c'est pas fini!)

On a donc dû faire des modifications et ça a pris un peu de temps.

 

Voilà mes petits chats, on pense très fort à vous encore et encore.

Bisous love

 

Encore une semaine de passé. Cette semaine on n’a pas énormément travaillé car il a beaucoup plu. On a quand même repeint une autre barrière d’environ 30 mètres, nettoyer les murs de la maison et laver l’intérieur.
On a aussi préparé notre weekend. Comme on voulait dormir dans la voiture il nous fallait un matelas, une couette, des rideaux …

Ici ils ont beaucoup de magasin « second hand » et c’est vraiment pratique pour les petits budgets comme nous. Il y a de tout, à des prix vraiment très bas car ce sont des affaires que les gens ont données. On a trouvé de magnifiques rideaux violets moches mais qui nous cachent relativement bien du soleil. Par contre on a acheté une couette neuve (oui ok je suis un peu maniaque mais je n’avais pas envie de dormir dans une vieille couette à peine propre.

On est parti vendredi soir après le match de Paul.

Il a fait un toucher. Vraiment compliqué lorsqu’on n’y a jamais joué en France. Les règles sont très complexes et le jeu vraiment rapide. Une fois les règles comprises (en anglais svp) ça a été. Il a bien aimé même s’il préfère vraiment quand des gros lui rentrent dedans. C’est comme ça… Il ne peut pas être parfait !

La route de nuit est encore pire ! Les virages sont toujours aussi raides et aussi peu indiqués mais en plus on ne voit rien. Et pour arranger le tout, toutes les bêtes ne sont pas enfermées. Il y a donc des panneaux avec des vaches. Il faut donc lever les pieds car certain troupeau descende sur la route. Nous n’avons pas vu de vache mais on a croisé un poney à la sortie du virage qui nous a franchement fait flipper ! (en plus il était blanc avec yeux rouges, trop bizarre. Je pense qu’il était possédé)

Une fois arrivé au camping on s’est tranquillement installé en négociant avec les rideaux pour qu’ils acceptent de rester caler dans les fenêtres.. Les rideaux ont gagné mais on a quand même passé une bonne nuit. Sauf le matelas. Comme on n’a pas trouvé ce qu’on voulait (surtout aux bonnes dimensions) Ian et Trich nous ont prêté un matelas gonflable. C’est vraiment adorable, le seul truc qu’ils ne savent pas c’est que Paul bouge énormément la nuit. Il a combat avec les draps toutes les nuits. Mais sur un matelas gonflable, lorsqu’une personne bouge, l’autre à côté bouge aussi. Donc il va falloir que l’on trouve une autre solution avant le weekend prochain.

Le camping de Raglan est vraiment bien. Très propre (douches et toilettes toujours niquel) et à cette période il n’y a personne. En plus, ils ont un accès à plage « privatisé » donc c’est vraiment super. 

Le matin on est allé faire un tour dans la ville. Elle est vraiment mignonne et assez grande. Il y a de supers magasins avec de très beaux vêtements (pour une fois) le seul truc c’est qu’il n’y a pas d’horaire d’ouverture. Donc c’est un peu au ptit bonheur la chance. Tant pis pour ce super pantalon vu en vitrine.

L’après-midi c’était kayak. 3 heures de kayak au bord des falaises avec des petites plages de sable noir. Un pur bonheur. Un peu mal au bras quand même car on allait contre la marée et contre le vent.. Mais vraiment top. Et beaucoup de chance avec le temps ! Il pleut toute la semaine et le weekend on a du soleil J Je vous laisse voir les photos car on était vraiment au top.

Nous avons mangé dans une toute petite friterie au bord de la plage avec des prix défiants toute concurrence. Et pas trop mal. Bon en France, niveau hygiène, ça ne passerait jamais mais c’était cool. (Les frites sont emballées dans du papier journal pour les garder au chaud)

Le Dimanche matin nous sommes partie vers le mont Karioi. Notre première rando en NZ. Comme deux idiots, on a vu une montagne, on a vu un randonneur de dessiner sur la carte et on s’est dit « allé op, le mont Karioi c’est pour nous demain matin ». Se renseigner sur la difficulté ou sur le temps de marche ? Nan, ça va on n’est pas des flipettes. 

La prochaine fois, on regardera. 4h de marches, 756m de haut, de la boue, un sentier à peine indiqué et une montée vraiment très raide. Au début, ça va. Bon ce n’est pas super bien indiqué donc faut y aller un peu au culot car on traverse des fermes habitées, on enjambe des clôtures électrifiées (il y a un petit marche-pied) et on traverse entre les vaches. Jusque-là c’est vraiment sympa. Des lapins qui courent un peu partout, un silence impressionnant, des cours d’eau.. Et puis après vous arrivé en forêt. Et là, ça monte, ça monte, ça monte et ça monte encore. La boue vous fait glisse sur les cailloux. Vous ne voyez absolument rien. Je vous promets que je n’ai jamais rien fait d’aussi dur. D’ailleurs j’avoue j’ai craqué. Mais après avoir repris mes esprits je me suis dit que ça devait surement en valoir la peine et que je serais heureuse en arrivant en haut. 

L’arrivée… Les 200 mètres sont tellement raides que vous êtes obligé de vous servir de vos mains si vous voulez pouvoir monter. Par certains endroits ils ont même installé des échelles car sinon la roche est trop raide. Et enfin l’arrivée. Vraiment le soulagement. Mais aussi un peu de déception car il y avait tellement de nuage qu’on n’a rien vu. Mais en même temps c’est tellement particulier comme sensation. Vous êtes au-dessus des nuages.  C’est très beau. 

Et puis une fois en haut, il faut bien redescendre. La descente est encore plus dangereuse. Moins fatigante certes mais vraiment très dangereuse. J’y ai d’ailleurs laissé un genou et Paul un short. (J’ai qu’à ne pas mettre mes pieds dans les lianes et il n’a qu’à pas descendre sur les fesses, non mais !)

Après cette grande aventure on était vraiment content d’arriver à la voiture. Surtout qu’il commençait à pleuvoir. Et on a pris la direction d’une cascade non loin de là. 

Contrairement à la randonnée, où nous n’avons croisé qu’un père et sa fille au tout début, il y avait beaucoup plus de monde à la cascade. Pas la folie non plus mais quand même. Et pour cause, elle est à 10 minutes à pied du parking ! Petit sentier balisé, avec escaliers et rampe ! Après ce qu’on venait de faire subir à nos corps les escaliers nous ont fait mal. Mais ça en valait la peine. La cascade de Bridal Veil Falls  est magnifique. La puissance qui s’en dégage, nous fait-nous sentir tout petit. Comme pour le kayak je vous laisse avec les photos car je ne ferais jamais mieux qu’elles. 

Enfin voilà, un weekend bien rempli ! Et surtout sportif. On est épuisé et on a mal partout mais c’était vraiment sympa.

On espère qu’en France tout se passe bien et que vous allez tous très bien !

On pense très fort à vous ! Les croissants, le foie gras et les pâtes carbonara nous manquent ! (pas de lardons)

A très vite pour de nouvelles aventures !

Bisous love

Kia Ora (Salut en maori)

Je sais Papa, on n’est pas là pour apprendre le maori mais bon un petit peu quand même !

Je commence par une nouvelle qui va changer l’histoire et tous les coqs du monde vont se mettre à chanter la Marseillaise. Même en Nouvelle-Zélande, il y a de la moutarde de Dijon ! Les personnes présentent dans le rayon en même temps que moi m’ont vraiment regardé de travers car c’était comme noël avant l’heure. J’avoue avoir du mal à expliquer ce petit bonheur d’avoir un aliment connu, écrit en Français ! 

Bref, après cette nouvelle notre semaine va vous paraitre bien triste mais bon.

D’ailleurs pendant que je parle de course. Ici, il n’y a pas de centimes (pas de pièces de 1, 2 et 5 centimes) donc forcément pas de monnaie à rendre. Mais pas de prix rond pour autant. Ce sont toujours les mêmes bons vieux prix psychologiques avec des 0.99 mais une fois à la caisse tout change.

Attention exemple (comme en math) : si la gentille madame vous demande 20,08$, vous lui donnez 20,10$ et pas de monnaie rendue. En revanche si elle vous demande 20,02$ vous lui donnez 20$ et c’est bon. Et si je tombe sur 20,05$ me diront les petits futés, est bien vous donné 20,10$, faut pas rêver.

En parlant d’émission télé ! J’ai fini ma phrase par faut pas rêver, comme l’émission. Il va falloir suivre mieux que ça !

Ici, ils ont les shows à l’américaine avec Oprah Winfrey, Jimmy Fallon, Ellen DeGeneres… Mais pas que ! Ils ont : Qui veut gagner des millions, Esprits criminels, Danse avec les stars et le plus beau de tous Barnaby (ceux qui ne connaissent pas je ne peux plus rien faire)

Et sans aucune transition mais tant que je vous parle du pays, ils font quelque chose d’assez fou ici. En France, si vous voulez changer de maison vous avez deux solutions. Déménager avec tous les inconvénients ou construire une autre maison. Ici ils ont trouvé le truc. Il cherche une maison qui leur plait, où qu’elle soit (en restant sur la même île quand même) et il la découpe.

Tout simplement. Ils amènent une immense scie circulaire, il découpe la maison en deux, ils montent ça sur des camions et ils déplacent la maison. C’est vraiment fou ! Bon du coup vous l’aurez deviné les maisons ne sont pas du tout construites comme en France. Mais c’est vraiment hallucinant !

Enfin voilà, sinon notre semaine !

On a peint : les portes, les fenêtres, les meubles, les murs … On a lessivé, jardiner etc ! Une semaine plutôt cool.

Ce weekend on est parti on the road (ouais je sais, ça vous impressionne) 

On a fait un détour par Hamilton, une grande ville où pour la première fois il y avait de vrais magasins. Un centre commercial avec des vêtements jolis, un bonheur quoi :)

Ensuite on a pris la route pour Matamata. Et plus précisément Hobbiton ! Le village des Hobitts dans le seigneur des anneaux.

Sur la route on s’est fait arrêter par la police. Déjà qu’en France ce n’est pas top, là ça fait carrément flipper. Ils ont une sirène comme dans les films, par contre il n’y a qu’un policier par voiture. Bref, il pensait qu’on avait des enfants pas attachés à l’arrière. En fait c’est juste notre couette qui était mal pliée :)

Une fois arrivé à Matamata on est vite plongé dans l’ambiance. Le point info est fait comme une maison de Hobbit. Petite fenêtre ronde, tout en bois..

Vous prenez votre billet (qui vous coute vos deux bras 75$/personnes : 47€) et vous prenez le bus. Vous roulez jusqu’au point de rassemblement où vous pouvez acheter tout comme dans le film. Et là ça vous coute vos deux jambes. Le chapeau de Gandalf (un chapeau en feutrine made in China, coute, 250$, la réplique exacte de l’anneau 220$ enfin de la folie)

Vous prenez un deuxième bus pour enfin arriver. Et là grosse déception pour nous. Vous êtes en groupe, avec un guide (le nôtre ce n’était pas laver les oreilles depuis sa naissance en plus), et vous suivez. On déteste ça. Nous on aime aller à notre rythme, passer vite sur un truc et 15 plombes sur l’autre. Là ce n’est pas possible. Il y a un autre groupe juste derrière vous donc vous suivez et c’est tout. Et le pire du pire ce sont les chiponais. (chinois/japonais, je ne sais jamais, comme ça on est sûr)

Ils sont sans gêne ! Vous êtes en train de prendre une photo ? Ce n’est pas grave, ils se mettent en plein milieu. Vous posez devant une maison ? Pas de soucis ils posent à coté de vous. En NZ il y en a partout, ils sont riches et insupportables !

Après avoir réussi à plus ou moins semer tout le monde, on a quand même passé un bon moment. C’est vraiment tout mignon et quand on aime le film c’est super sympas.

En plus, il vous offre une chopine de jesaispastropquoi mais c’est bon. (en même temps pour le prix !)

Après ça, nous avons pris la route pour Tauranga. Il y a le mont Maunganui. Un super mont ! On est parti en randonnée pour 2h et c’était vraiment sympa. Le mont avance dans la mer et offre une superbe vue. On a fait nos fifou en empruntant un chemin interdit (oh les brigands) mais top ! Un tout petit sentier au bord de la falaise. Magnifique ! 

Le soir on était invité à dormir chez le frère de Trich (notre hôte). Les et sa femme, Trich (oui je sais c’est compliqué mais les belles sœurs ont le même prénom). Ils sont adorables, ont une super maison et un très beau chat (big up Papuche)

Après avoir mangé de super pizzas et bien dormi, on est parti pour Rotorua. Une ville connue pour ses sources chaudes. Et ça se sent ! L’odeur du soufre est vraiment très prenante (franchement ça pu) mais on finit par s’y habituer. 

Premier arrêt, Rainbow Springs. Une sorte de mini parc animalier et de mini parc d’attractions.

On a vu plein d’oiseau emblématique de la Nouvelle Zélande. Et surtout un oiseau que l’on croise régulièrement ici, le Tūi (prononcé toui). Il est beau certes mais il fait surtout un bruit très particulier et très amusant. Et il imite tous les sons qui l’entourent. (www.youtube.com/watch?v=Q8diWFGM6sQ je fais de grandes recherches pour vous !)

Et on a aussi vu des kiwis. Alors oui, au zoo d’Auckland aussi mais ça avait été compliqué alors que là non. On en a vu deux très distinctement ! Bon l’un d’eux était schizophrène et tournais en rond en faisant des petits bonds mais quand même ! 

Après ça, nous sommes allés dans un village Maori. C’est un village fixé auprès des geysers. Il bénéficie ainsi de l’eau bouillante un peu partout. Il y a des sources qui jaillissent et même le sol en pierre est bouillant. Ils font également cuire leurs aliments à l’étouffer dans la terre.

La découverte de la culture est très intéressante, le seul bémol est cette impression de zoo. Visiter un village avec tout autour de nous des gens qui vivent, on a trouvé ça un peu dérangeant. Alors je sais, on est « au plus près de la culture ». Mais avoir un bus de chiponais qui débarque qui traverse votre jardin, vous prend en photo et repars, je n’ai pas trouvé ça très respectueux. Après ce n’est que notre avis, on a quand même appris beaucoup et put voir un des rares geysers en activité permanente. 

Après tout cela nous nous sommes offert un spa. Polynesian spa est dans le top 10 des meilleures spas mondiaux. Et on ne nous a pas menti ! Un pur bonheur. Bon ok, on a des gouts de luxe, mais vraiment le top. Et moins cher que le Hobbit (60$)pers pour la journée, 9h-23h, et pour avoir accès à tous les bassins) A ce moment l’odeur du soufre avait déjà commencé à disparaitre de nos narines mais une fois plonger dedans vous le sentez bien quand même ! Mais qu’est-ce que c’est agréable de se plonger dans ces bains du moins chauds aux plus chauds. Les bassins vont de 36 à 42 degrés. Et même si les habitués n’ont aucun mal à se plonger dans le dernier pour nous ça a été un peu plus compliqué ^^

La vue est splendide, les bassins magnifiques et tout est très calmes. (Interdiction de faire une bombe, le slip de bain rentré dans les fesses) En plus, il n’y avait personne et on a eu une private pool :)

Et voilà, weekend terminé. 

Mais ce n’est pas fini ! ahah. Bande de petit veinard. Cette semaine on a fait une petite entorse.

Vous connaissez tous les sites comme groupons etc., pour payer moins cher. Groupons existe également en Nouvelle Zélande mais le meilleur reste Book-me. Et c’est sur ce site que l’on a trouvé une offre pour le Kiwi Cave Rafting. -50% à ne pas rater ! 5 heures de découverte des caves souterraines, de descente en rappel, de bouée, d’escalade et de larve lumineuse.

On a fait ça mardi. (logiquement c’était mercredi mais on s’est trompé de jour..ahah) A 15h grand départ, le temps de monter à la grotte, de se changer de faire les explications ont perds facilement une heure mais bon.

Et après op, descente en rappel, (première fois pour Paul) puis on marche dans l’eau froide, trempé jusqu'à un endroit fermé très sombre et on éteint tous les frontales. Et là, WAHOUUUU. La grotte est recouverte de vers lumineux. Et c’est vraiment magique.

Ensuite on prend nos bouées, on monte dedans, pas toujours du premier coup et op on descend les rapides. Vraiment sympas !

Une fois au bout, on remonte tout le courant pour arriver à l’escalade. Sur paroi naturelle et humide c’est vraiment le top !

Et après, on prend une super douche chaude car on put et qu’on à froid :) Un vrai bonheur à refaire au plus vite !!!

Enfin voilà, je pense que je vous ai tout dit !

J’espère qu’en France (et ailleurs, car vous nous suivez d’un peu partout) vous allez bien !

Les seules nouvelles Françaises que l’on ait eues à la télé ici, on était la cérémonie du 11 novembre sous l’arc de triomphe avec notre cher président. Connu ici comme « l’homme  à plusieurs femmes, qui n’est pas aimé ». Plutôt sympas je trouve.

Je vous dis à très vite.

Bisous love

Oui je sais, ça fait longtemps qu’on  n’a pas posté de nouvelles !

Ces derniers jours ont été mouvementé et en même temps très calme !

Je m’explique :) Comme on ne peut pas se faire adopter par Trish et Ian et qu’on a vu tout ce qu’il y avait à voir à distance raisonnable (même si on ne verra jamais tout) on a décidé de partir.(Merci de bien vouloir noter à quel point la chienne est heureuse)

 

Le temps de faire les recherches on n’a pas bougé donc pas de super photos à vous faire voir.

Et on a trouvé un woofing dans le nord de l’ile, près de Whangarei.

On est arrivé samedi matin très tôt et là le drame.

On est logé dans une petite cabane qui n’est pas trop mal bien que rudimentaire mais qui est surtout remplie d’araignée et de truc qui pique car je suis piqué de partout.

Sinon la maison est bien et la vue est vraiment belle.

Le vrai problème c’est le travail demandé. Il est tellement dur ! On doit arracher des arbres avec des épines longues comme mon doigt. Jusque-là pourquoi pas ! Mais ces arbres sont dans un champ tellement en pente qu’il est difficile de tenir debout. De plus, il y a tellement d’herbe et de ronce qu’on ne voit pas où on met les pieds… Enfin pas la joie.

Du coup, après le levé à 6h et la journée de boulot, la première soirée ça a été grosse déprime pour moi. Juste envie de partir loin d’ici.

Le lendemain ça allait mieux mais Paul a eu lui aussi son petit moment de faiblesse.

Après avoir repris le dessus, arrêté de penser aux croissants/chocolatines, foie gras, fêtes de noël.. On s’est dit que rien ne nous retenait ici. On part donc demain :)

(et on retourne chez Trish et Ian pour fêter noël)

On va prendre la voiture pendant une semaine pour visiter tout l’extrême nord de l’ile.

On n’aura pas internet avant un long moment alors pas d’inquiétude mais on essaye de vous écrire le plus vite !

 

Pleins de gros bisous, vous nous manquez.

Bisous love

Salut tout le monde !

On a internet ! Enfin presque, je vous explique à la fin :)

Alors voilà, après avoir quitté notre woofing par tip top on a passé une semaine dans la voiture.

On a parcouru le northland et toute la bay of island. (je vous mets la carte, pour les gens aussi nuls que moi en orientation)

On a commencé par aller marcher pas très loin de Whangarei. La marche est un peu longue. Il faut dire aussi qu’on n’est pas parti dans le bon sens et que donc on a marché une heure dans le sable pour rien :)

Cette marche vous emmène entre bords de mer, longue plage et foret, un vrai régal !

Au sommet il y a un monument aux morts, un navire (avec capitaine français) a fait naufrage en mer en 1975 et 16 personnes a perdu la vie. Pas très gaie je sais.

Après ce track nous sommes partis pour Pahia. Surement la ville la plus touriste de la Bay of island.

On s’est trouvé un petit camping sympa et on a mangé de super pizza ! Beaucoup moins cher qu’en France, ici par exemple chez dominos, vous pouvez avoir deux moyennes pour 10 dollars. (Environ 6euros) et le macdo, KFC, Burger King c’est pareil ! À ce qu’on nous a dit car bien sûr, on n'a pas tout testé (oui maman je mange bien :) )

Le north land est réputé pour ses plages. De ce côté-là on n’a pas été déçue, vous avez des plages magnifiques partout et comme il n’y a personne c’est vraiment agréable. Mais voilà, les plages c’est sympa, mais il y a un moment où l’on a envie de faire autre chose. Surtout qu’il n’est pas question de rester plus d’une demi-heure au soleil donc c’est limité.

Alors on est parti faire un tour de bateau. Vous avez plusieurs compagnies qui vous propose chacune plusieurs circuits diffèrent, une folie.

Comme le tarif est vraiment élevé, on a décidé de prendre le plus long (mais pas le plus cher) car autant en voir le maximum.

Là encore, on en a pris plein les yeux. La bay of island est MAGNIFIQUE (ma chérie). Le mer est bleu turquoise, il y a de toute petite plage un peu partout, des iles, pleines d’oiseaux... Un vrai bonheur.

Le bateau nous a conduits jusqu’au, Hole in the rock, comme ça sur papier ça ne me faisait pas rêver, tout le monde en parlait alors go. Une fois arrivé devant... Ok, je n'ai rien dit, c’est impressionnant. Vous vous sentez tout petit et cette arche naturelle est vraiment magnifique.

En passant, on a croisé des bancs de poissons et un phoque, qui bronzé tranquillement sur son rocher.

Mais le mieux du mieux, du meilleur de toute la croisière : les dauphins.

Il y a énormément des dauphins qui viennent chercher refuge entre ces iles. Et qui au passage peuvent faire leur show devant les touristes.

Ce que j’ai adoré, c’est que ce sont des dauphins sauvages. Il n’y a pas de nourriture pour les appâter ou je ne sais quelle technique. Ils ont envie de vous faire des sauts, ils les font, ils n’ont pas envie, ils plongent et tant pis.

J’ai trouvé ça vraiment super car j’avais un peu peur du côté touriste et argent qui passe avant le bien-être des animaux. Là ce n’est pas ça.

Au contraire ! Les bateaux sont à propulsion et non à hélice pour ne pas risquer de blesser un animal.

Vous pouvez nager avec eux que certains jours. S'ils sont en train de se nourrir, non. S’ils sont en période de reproduction, non. S’il y a des petits, non.

 
Et puis ce jour-là, on en a croisé des centaines ! C’était vraiment génial, on était comme des enfants. Et j’ai pu nager avec ! Alors attention, ce n’est pas du tout comme dans les films. Déjà parce que je déteste avoir un tuba (je ne sais pas m’en servir) et parce que les dauphins ne viennent pas vous faire des bisous et vous ne vous accrochez pas à leurs ailerons. PAS DU TOUT ! Déjà parce que vous êtes environ 30 personnes à vous jeter en même temps à l’eau. Ensuite parce que du bateau vous voyez très bien les dauphins mais dans l’eau pas du tout ! Entre les vagues, le bateau, les gens du bateau qui vont font des grands gestes car le dauphin est juste là, à 5m de vous. Mais moi je ne suis pas de la famille Manaudou. Je mets bien trop longtemps à parcourir les 5m (c’est la faute des vagues). Du coup le temps que j’arrive, le dauphin il a fait 4 fois le tour de moi, du bateau, de la Nouvelle-Zélande et il est passé faire des courses. Mais je sais que j’en ai eu trois tous proches, à genre à peine deux mètres ! Et même si je n'ai rien vu, c’était quand même vraiment sympa !

Après ça, c’est Paul qui est parti à l’eau. Vous pouvez descendre dans une petite crique pour voir les poissons, les coraux...

Paul a trouvé une superbe raie qui dormait tranquillement au fond. Après avoir fait son tour, le capitaine du bateau avait envie de s’amuser un peu. Il a donc demandé aux passages de s’accrocher au filé (c’est ce qui vous sert pour descendre) et op il a mis les gaz. Deux ou trois petite accélération et avec la puissance de l’eau ça vous fait les bras !

Cette journée en mer était vraiment fantastique (7h de visite quand même !)

Je vous laisse voir les photos !

 

Après Pahia nous sommes allés dans une petite ville pour trouver où dormir. On a passé la nuit ici avant de repartir pour le bout de l’ile. Le cape Reinga.

Sauf que là, la voiture a dit stop.

La chariot s'est mise à allumer tous les voyants rouges.

Il s’échappait du capot une fumée blanche qui ne présagé rien de bon. On s’est arrêté, on a ouvert le capot. Ça fumait, mais il y avait de l’eau et de l’huile. Voilà nos compétences en mécanique s’arrêtent là. On a donc attendu que ça refroidisse. Et on a essayé de rallumer la voiture, impossible. J’ai donc traversé la rue, pris mon plus beau sourire et mon meilleur accent et : « Hiiiiii : D. I’m French and my car is broken. Can you help me ? Please» (souriiiiiirrrrreeeee)

Le pauvre monsieur qui tondait tranquillement sa pelouse me dit « Yes, I coming with you »

 

Une fois devant la voiture, il se penche, regarde, renifle... On retente de rallumer la voiture pour qu’il puisse entendre le bruit et là. Bim, elle redémarre…

On s’excuse mais il ne veut pas nous laisser partir. Il nous demande de se garer devant chez lui.

Il commence à regarder et nous dit que ce n’est pas bon. Il y a un problème qui fait que le moteur chauffe tout le temps. Pas possible de rouler comme ça et comme on est vendredi 17 h, tout est fermé jusqu'à lundi 9 h... Chouette, un weekend entier dans une ville de 200 habitants ! Sans douche, superette et connexion évidemment.

Et là, Alléluia mes frères ! Le gentil monsieur nous explique qu’il est mécanicien et qu’il sait d’où vient le problème. Il commence à démonter des tuyaux. On a un gros trou dans un tuyau. (je ne sais plus le nom, c’est le tuyau qui amène l’eau pour refroidir le moteur) (enfin je crois)

Le tuyau est trop vieux, il a séché et a fini par se couper.

Alléluia numéro 2, ce gentil choupinou monsieur a la pièce qu’il nous faut. Il remplace le tuyau, dégraisse les autres, vérifie une dernière fois l’ensemble et on peut repartir.

Après 1h30 de réparation, il ne nous demande rien du tout. Il nous souhaite une bonne route et on repart.

Je ne vous dis pas le nombre incalculable de fois où on s'est dit : « on a eu trop de chance quand même. Imagine on serait tombé sur quelqu’un qui n'y connaissait rien » (genre comme nous)

On a eu beaucoup de chance ce jour-là et la gentillesse de ce monsieur nous a vraiment touchés. On a été déçu de ne pas pouvoir lui rendre la pareille ou lui offrir un petit quelque chose mais j’espère qu’il a compris combien on lui était reconnaissant.

On a ensuite repris la route vers le Cape Reinga. La pointe Nord de la Nouvelle-Zélande, vous ne pouvez pas aller plus loin.

La route est longue et on est parti un peu avant d’être sur la réserve en se disant : « on fera le plein à la prochaine station, ici c’est un peu cher » Ahahah, qu’est-ce qu’on est drôle des fois. Car ici la prochaine station est à 90 km. Donc autant vous dire qu’on a roulé doucement et qu’on a serré les fesses. Une fois trouver la seule station du cape reinga… ce n’était pas moins cher, au contraire. 2$21 au lieu des 1$93 habituel. (oui l’essence n'est pas cher ici :) )

La cape Reinga est vraiment magnifique. Le phare, cette grande côte et puis vous êtes au bout du bout du monde.

Nous n’avons pas fait de marche car toutes celles qui partent du cape reinga font au minimum 5h (juste l’aller) et les plus longues sont sur 6 jours.

Après cela nous sommes redescendus le long de la côte ouest. Tout le long est bordé de plage interminable au sable blanc. Vous pouvez même faire de la luge sur les dunes.

C’est vraiment magnifique, il y a un vent de folie et le mouvement du sable sur les dunes est impressionnant.

Puis nous sommes arrivés à la forêt Waipoua. Il y a dans cette forêt les plus vieux et gros arbres de Nouvelle-Zélande. L’arbre le plus ancien a environ 2500ans !

La ballade est vraiment sympa et reposante. Et pour une fois (merci pour mes cuisses) c’est plat !

La semaine en voiture-camping était déjà terminée.

Nous avons pris la route vers Warkworth. On était attendu chez Marc et Laurette.

Des amis de rugby de l’oncle de Paul. Laurette est française et Marc néo-zélandais. Ils ont deux enfants, Sophie et Sam, deux petits amours bilingues.

Nous avons passé trois jours chez eux. Et qu’est-ce que ça fait du bien. Ils ont une maison magnifique, en pleins travaux et qui va devenir une vraie bombe !

On a fait quelques travaux pour eux mais on a surtout bien profité d’un vrai lit et de la bonne nourriture de Laurette. Elle nous a même ramené une baguette d’une boulangerie française et des chaussons aux pommes super-bons !

Et puis l’heure de partir pour notre nouveau woofing !

Alors, je ne sais pas par où commencer. On est arrivé dans une superbe propriété, très bien entretenu, où nous attend Stéphanie et son (immense) chienne Abba.

La maison est splendide. Une propriété de 5 hectares, avec piscine à débordement, vue sur mer... La maison accueille un bed and breakfast de luxe. Les chambres sont aux alentours de 600$ la nuit (300euros) pour deux personnes. (le lien : www.seafileds.co.nz )

Par contre, on n’a pas internet. Enfin si mais en limiter. 200 MO par personne. Une vidéo et c’est fini. Donc pas pratique pour le site.

Stéphanie nous confie essentiellement son jardin. En même temps avec 5 hectares ont a de quoi faire. Donc désherbage, arrachage de plantes/feuilles mortes… D’ailleurs on a arraché une plante pensant qu’elle était morte... En fait non et elle avait couté 600$... Dommage.

Le petit bémol dans cette description idyllique c’est le caractère de Stéphanie.

Elle est adorable durant le repas ou lorsqu’elle nous montre ces créations de bijoux par exemple mais pendant le travail...

Elle est exigeante, même plus qu’exigeante. On n’a pas le droit de caresser le chien s'il passe à côté de nous pendant nos heures de travail (5h par jour, 7/7), on n’a pas le droit de parler entre nous car ça nous déconcentre, elle nous siffle et passe son temps à dire, « comme here » en agitant sa main.

Perso je n’apprécie pas. Mais en même temps je m’en fous (spéciale dédicace à Jade) Je fais mon travail et je le fais bien, du moment que je suis logé, nourri c’est ok pour moi.

Paul a un peu plus de mal avec les sifflements et les nombreuses remarques. Il ne doit pas se ronger les ongles, ne doit pas dire « What ? » lorsqu’il n’a pas compris, doit mettre la queue de la casserole sur le feu dans un certain sens… Un peu abusé.

En dehors de ça, c’est cool. On peut profiter de la piscine autant qu’on veut du moment qu’il n’y a pas de client et elle cuisine bien.

Cela fait déjà une semaine que l’on est ici et il nous reste une semaine avant de retourner chez Trish & Ian pour Noël. On a vraiment hâte de les retrouver !

Il faut quand même qu’on avoue que la période des fêtes sans la famille et sans le froid c’est vraiment étrange... Pour moi c’est comme si ce n’était pas Noël.

Enfin voilà, désolée d’avoir été aussi long à vous écrire.

J’espère que vous allez tous très bien !

Et on tenait aussi à vous dire un grand merci.

On a dépassé les 1000 personnes sur le site. Etats-Unis, Espagne, France, Nouvelle Zélande, Ukraine, Chine… vous êtes nombreux à nous suivre et c’est vraiment sympa ! Alors MERCI !

Bisous love

PS : Spéciale dédicace à Tonton Christophe

Ps numéro 2 : Paul est allé chez le coiffeur et barbier. (25$ le tout)

Salut tout le monde !
 
Et voilà un Noël loin de la famille et du froid. 
On a adoré passé un Noël pieds nus, sous le soleil à manger dans le jardin. 
Et puis surtout, on a passé une super journée ! 
J'ai fait les desserts (et j'adore ça!)
Ici il ne fond pas le 24 au soir, ils font juste un gros repas le 25. 
Et c'est vraiment fou. Tout le monde se lève tranquillement, prends son petit déjeuner et après se met à cuisiner. 
On a mis environ 4 heures pour tout cuisiner du coup on se met à table très tard (vers 17 h)
Le repas fait donc office de déjeuner et de dîner. 
On a passé une super journée, on a eu des beaux cadeaux trop mignons !
Même si je dois avouer que l'ambiance de Noël, feu de cheminée et givre, manqué un peu. 
Et puis évidemment la famille ! On a pensé énormément à vous :)
Heureusement qu'on avait du super foie gras de France envoyé par papa /maman. 
Et aussi les meilleurs paquets de pims, chocobons, nougat et un super champagne... 
Vraiment top ! 
 
Enfin voilà, rien de bien nouveau ! On profite tranquillement de la famille Budd et c'est vraiment sympa ! 
On espère que vos fêtes de Noël se sont bien passé et que vous avez bien profité de la famille ! 
Bisous love
BONNEEEEE ANNNNEEEEEEEEEEEEEEEEE ! 
 
On espère que vous n'avez pas fait trop de folies et on vous souhaite le meilleur pour 2015 ! 
Joie, bonheur, santé, argent et tralala :)
 
Pour nous, le passage à la nouvelle année c'est fait en douceur vu qu'on était au lit à 21h ! 
Je sais, vous êtes tous bouche bée devant autant de folie, mais il y a des fois on fait nos petits fous !
2015 est surtout le changement de plan. Logiquement on devait continuer à descendre vers le sud tranquillement en woofing, 
pour finir par changer d'Ile et remonter pour prendre l'avion. 
Du coup, on fait l'inverse. On a pris le bateau pour l'Ile du Sud le 2 janvier (à 2h30 du matin..) Après les 7h de route et les 
3h de bateau, une bonne nuit blanche on été épuisés !
Bref, on fait tout le mois de Janvier dans l'ile du sud, pour profiter du soleil et pour ne pas perdre de temps. 
Car oui mes petits chats, on ne restera pas aussi longtemps que prévu. Il y a plusieurs raisons. L'argent qui disparait plus vite
que prévu. Le manque de la France, de la famille.. Car oui c'est pas tous les jours facile. Comme on n'a jamais un chez nous c'est fatigant
de ne pas pouvoir se poser, se gratter le nez si on veut ou manger des chocapics à 22h36. (C'est les chocapics qui font vaciller notre voyage!)
Et puis aussi parce qu'on aimerait rentrer dans les meilleures conditions. Pas complètement faucher, et avec un peu de temps pour pouvoir se retourner avant 
de démarrer une nouvelle saison ! D'ailleurs on cherche du boulot pour dès qu'on rentre :) Si vous voulez nous aider, le mail du site fonctionne !

(La photo est prise aux jardins d'Hamilton, dans l'ile du Nord)

Enfin voilà, l'Ile du sud est tellement magnifique ! On ne sent lasse pas. Par contre, il y a vraiment personne.. 
Vous pouvez rouler presque 100km avant de croiser une maison. En même temps, seulement un million d'habitants sur l'Ile dont 400 milles à Christchurch...
 
On dors dans la voiture un peu n'importe où donc pas d'inquiétude si vous n'avez de nouvelles tout de suite. 
Je vous écrirais un pavé pour vous raconter le mois qu'on vit dès début février. Même si je vous mettrais surement un petit mot avant :)
 
On pense très fort à vous ! 
 
Bisous love
 
Ps : Dédicace à mon papa chéri ! Et désolée pour ma tête de vieille folle :)

Coucou tout le monde !

 

Alors voilà, des nouvelles de l'ile du Sud !

Déjà 15 jours que l'on a pris le bateau ! Les journées sont longues et en même temps ça passe vite !

Commençons par le début !

On a pris le bateau le 2 et on a bien failli rester bloqué une journée de plus.

En fait, arrivé à 1h du matin, on se présente avec nos billets en main et là la fille nous explique qu'il y a un problème.

On doit bien prendre le billet le 2 à 2h30 mais de l'autre côté. Sur l'ile du sud.

En prenant les billets sur le site je me suis trompée... J'ai pris wellington from picton. Sauf que moi je voulais aller de Wellington à Picton !

Maintenant je sais que quand il est écrit "from" il faut penser à l'envers.

En même temps s’ils font des feintes j'y suis pour rien moi ! Déjà qu'en Français j'ai du mal à comprendre comment me rendre d'un point à un autre (et si en plus je dois être à l'heure, c'est la fin des haricots)

Bref, je ne dois pas être la seule handicapée car la fille à gentiment changé nos billets sans problème.

La traversée dure 3 heures, le bateau est beau et tout le monde dors, donc très calme. Le lever de soleil est splendide et tout c'est très bien passé.

Une fois sur l'Ile du sud on a pris la route direction Kaikoura.

Kaikoura est connu pour sa péninsule et pour les croisières qui vous emmène au large voir les baleines.

On a marché pour voir la péninsule mais on n’a pas été voir les baleines. En même temps, à 200 dollars la croisière par personne on s’est dit qu'on allait éviter.

En revanche, la péninsule est très jolie et le temps était magnifique ! 

On a ensuite pris la route de Hanmer spring.

Un grand centre aquatique avec des piscines naturelles et des piscines classiques.

Grosse déception ! Il y avait un monde fou, on ne pouvait pas se poser, les basins n’était pas super propre...

Bref, on ne le refera pas mais au moins on a fait trempette.

Ensuite on est arrivé à Christchurch.

Capitale de l'ile du sud, c'est aussi la plus grosse ville.

Un sentiment très étrange sur Christchurch. La ville a été détruite par un tremblement de terre et c'est comme si tout était resté bloqué depuis. C’était en Février 2011, magnitude 7 et réplique 1h plus tard de magnitude 6, 186 personnes seront tuées.

La ville est détruite. Il y a des bâtiments écroulés un peu partout, des grands espaces vides (l'avantage c'est que du coup il y a plein de parkings) et je ne sais pas où étaient passés les gens mais on a croisé presque personne !

En revanche, c'est une ville artistique. Il y a des tags (des vrais tags d'artistes hein, pas des "nic la paulisse") et des girafes. Il y a des statuts de girafes dans toute la ville.

On a marché pour visiter et le sentiment de gâchis est omniprésent. La ville devait être magnifique et maintenant elle tente de se reconstruire mais le chemin est encore long..

Et non loin de Christchurch, il y a Akaroa.

C'est une péninsule (il y en a plein ici) et une toute petite ville qui est presque Française ! En effet, un Français, Jean François Langlois, à tenter de convaincre le roi Louis Phillipe de coloniser l’Ile du sud. Malheureusement, ce dernier mettra 4ans à se décider et lorsqu’enfin des colons Français viendront, un traité entre Angleterre et Nouvelle-zélande sera déjà signé depuis quelques jours. Les deux iles viennent de passer sous souveraineté britannique. La France vient de rater une chance qui ne se représentera plus jamais.

La ville est magnifique. Les noms des rues sont en Français, c'est écrit "station essence" etc, c'est vraiment top !

On est allé tout au bout de la péninsule, au phare. Bon ici, les phares sont tous pourris car il s'agit en fait d'un cube blanc de 2m de haut. Vu qu'ils sont tous automatisés, les anciens et vieux phares ont été détruits.

Mais la vue est splendide et il n'y avait personne. En même temps pour arriver jusqu'ici la montée est tellement raide que j'ai cru qu'on allait devoir pousser la voiture plus d'une fois.

Mais notre bonne vieille chariot a tenu le coup !

Après toutes ses aventures, on a pris la route du Lac Tekapo.

C'est une des destinations que tous les guides nous recommandent. Le lac et son église du bon berger. Une des plus vieilles églises de NZ, au bord du lac, toute mignonne sur les photos.

En réalité, petite déception. Un parking a été construit juste au pied, donc les bus de touristes gâchent le paysage. Et surtout, ce qui m'agace au plus haut point, c'est le manque de respect. Les gens sont dans un endroit sacré, un lieu de culte, un symbole pour toute une religion, il y a des panneaux « interdiction de prendre des photos » partout, traduit en toutes les langues. Et beh non. Il rentre dans l'église, ils prennent une photo... Il y a des baffes qui se perdent, moi je vous l'dit !

Donc on a fui ce côté du lac, car trop de monde ! On a trouvé une randonnée vide, qui nous a emmenés au bord du lac.

L'eau est bleue turquoise, transparente et surtout glaciale. Mais les marches sont vraiment très belles !

Sur la route pour aller à Dunedin, on s’est arrêté à la plage de Maoreki.

Elle est connue pour les Maoreki boulders. Ce sont d’énormes roches rondes et il existe de nombreuses théories. Pour certains, une espèce extraterrestre aurait déposé ces œufs qui n'auraient pas survécu au climat. Pour d'autres il s'agirait d'une espèce inconnue d'œufs de dinosaures, cette hypothèse a trouvé des défenseurs. Surtout depuis que l'on a découvert des squelettes de dinosaures à proximité. Pour les scientifiques il s’agirait de noyaux de boue fossilisés, beaucoup moins drôle ! En réalité personne ne peut dire avec exactitude ce que c’est et pourquoi elles sont cette forme. Et les quelques pierres fendues ont un cœur jaune, qui semblerait attester la théorie des œufs, et le fait qu’elles disparaissent petit à petit, accentuent les légendes..

En attendant c’est vraiment sympa à voir et le côté inexpliqué et un peu magique, ne peut que faire chavirer une fan de science-fiction comme moi.

Et puis enfin, Dunedin.

J'ai adoré cette ville. Elle n’est pas très grande mais il y a tout, le centre-ville est très mignon, les gens très gentils et accueillants !

La superbe gare de Dunedin

En plus on a mangé un burger pour moi et un fish&chips pour Paul au top !

Mais Dunedin c'est aussi la rue la plus penchée du monde ! Pente en moyenne de 30%, la rue est en béton car sinon le bitume aurait coulé les jours de soleil.

A une vingtaine de minutes de route du centre, il y a une marche qui restera un souvenir très fort ici.

La marche commence le long de falaise jusqu'à un tunnel. Les falaises en elles-mêmes sont déjà superbes mais ce qui se trouve de l'autre côté du tunnel nous a laissés sans voix.

Avant, vivait ici une très riche propriétaire qui souhaitait aller à la plage à pied et non en bateau. Malheureusement la falaise l'empêche de pouvoir accéder à la plage.

Donc elle a fait creuser un tunnel à la dynamite. Tout simplement ! Je ne vois pas où est le problème.

Et maintenant on peut lui dire merci. La plage de l'autre côté est un des plus beaux endroits que j'ai pu voir jusqu'à présent. (Je sais, je n’ai pas vu grand-chose mais quand même)

Elle est coincée entre les falaises et offre une vue sur mer de folie ! La plage est très prisée par les phoques et les manchots à yeux jaunes (une espèce très rare)

Pas de manchot ce jour-là, mais un phoque dormait tranquillement sur la plage, pas du tout dérangé par notre présence.

Une rencontre et un lieu reposant qui nous ont fait un bien fou !

Un peu plus loin vous avez Catlins forest. Une immense forêt avec de nombreuses chutes d'eau.

On en a fait trois et à chaque fois c'est magnifique. On est toujours émerveillé de voir à quel point la nature peut créer des paysages magnifiques !

 

On a ensuite passé plusieurs jours à Te Anau.

La ville est mignonne et le lac très beau, c'est un peu trop touristique pour nous et il y a beaucoup de Français !

Etrangement, je n’ai pas envie de voir des Français. Ça peut paraitre méchant je sais, mais si on doit faire des rencontres ici, on préfère les faire en Anglais ^^

Bref, Te Anau à  surtout était l'occasion de faire une pause. On a pris un camping (en même temps la ville et les alentours ne vous laissent pas le choix, il n'y a aucune zone de Freecamp et c'est 500$ l'amende)

Donc on a payé le camping mais au moins, douche chaude tous les soirs, accès à des frigos, plaques de cuisson, four, électricité ... Le grand luxe quand on vient de passer une semaine dans la voiture à manger froid et en boîte car rien ne se conserve ^^

Et puis à Te Anau on a appris la nouvelle...

Un matin, un Skype avec mes parents dans la bibliothèque et les nouvelles de France.

Charlie Hebdo. Ses journalistes, ses policiers, ses civils ...

A ce moment-là c'est assez compliqué d'expliquer ce que l'on ressent.

Il y a eu le choc de l'annonce, le choc de voir mon pays attaquer dans sa liberté.

La liberté qui représente la France et qui n'est pas donnée partout.

La liberté pour laquelle mes ancêtres se sont battus et ont donné leur vie. Voir tout ça bafouait sous de faux prétextes.

Et puis la distance. Tout vivre en décalé car il y a 12h d'écart. Et ce sentiment de ne pas être au bon endroit.

Je ne sais pas si d'autres on ressentit ça, mais moi, j'avais l'impression d'abandonner mon pays.

Ca n'aurait strictement rien changé que je sois là ou pas, je le sais, mais c'est ce que j'ai ressenti.

Et puis les heures ont passé et les français d'ici et d'ailleurs se sont réveillés. Le monde s'est réveillé.

Ici, de nombreuses marches ont été organisé, Français et Néo-zélandais ont chanté la Marseillaise un peu partout.

Ca réchauffe le cœur et on se sent moins seul.

Après toutes ces émotions on est parti pour le Milford.

Le Milford est un lieu très étrange. D'immenses fôrets partout autour de vous avec la mer qui avance au milieu.

C'est le lieu où le plus de scènes du seigneur des anneaux ont été tournées. Et sincèrement pendant la croisière, quand vous avancez sur les eaux calmes avec ces immenses falaises qui vous entourent, vous vous attendaient à ce qu'à tout moment un nain ou un orque sortent de derrière un arbre.

Le seul truc qui gâche un peu ça, c'est qu'il fait vraiment super-froid et humide (en même temps on est dans les glaciers) et il y a des Sandfly partout !

C'est espèce de mini moustique qui vous arrache un bout de peau à chaque fois qu'ils vous piquent.

Après la petite croisière au milieu des montagnes et on est parti marcher.

On a fait Gertrude Track. Bon ok le nom fait sourire mais la marche beaucoup moins !

A l'entrée, un panneau vous indique que si vous n'avez pas un bon entrainement cela risque d'être compliqué.

Mes cuisses pour la montée et mes genoux pour la descente ont compris le panneau durant 5h.

Le track est vraiment dur. Aucun chemin balisé, des cailloux instables partout et des montées à n'en plus finir !

PS : les photos ont bien été prises sur la même marche, le même jour. Je précise car Paul short, T-shirt et moi, 15 couches, je ne voulais pas que vous soyez perdu ;)

En revanche c'est vraiment magnifique. Un lac en plein milieu de la montagne inaccessible autrement, des neiges éternelles, et une vue splendide ! Et puis vous êtes tellement fière de l'avoir fini ! 3.5km et 5h plus tard on a repris la route que le lendemain.

Et puis maintenant. Queenstown !

La ville est connue pour la ville des sports extrêmes dans le monde entier. L’hiver vous pouvez skier et l’été, saut en parachute, saut à l’élastique et j’en passe font de la ville un lieu très touristique. C’est vraiment sympa, comme ville et ça fait du bien d’avoir du monde autour, car il n’y a vraiment pas grand monde dans cette ile du sud !

A Queenstown, il y a le meilleur burger du monde. Enfin c’est ce qui se dit, sauf que pour y gouter, il faut faire environ 1h30 de queue et manger dehors car il n’y a que 5 ou 6 tables.

Peut-être qu’on a raté quelque chose mais on n’a pas tenté. Il pleuvait et je n’avais aucune envie de faire la queue sous la pluie et de manger sous la pluie. Donc on a trouvé un petit restau non loin de là, où le burger était oouufffff :)

Le lendemain direction les œufs pour une remontée mécanique qui vous emmène au-dessus la ville.

Vraiment magnifique et puis le top du top c’est la luge ! Vous pouvez faire des descentes en luge. Le kiff, on s’est vraiment bien marré et comme il faisait super beau, on ne pouvait pas rêver mieux.

Enfin si, le top serait qu’il y ait des pistes pour les différents niveaux. Car quand vous arrivez à fond et que des chiponais devant vous avance à rien c’est un peu frustrant.

Enfin voilà, on avance petit à petit et on pense de plus en plus à vous !

Tout va très bien et désolée de ne pas pouvoir vous donner plus de nouvelles ! On vous donne rendez –vous la première semaine de février pour les Skype (on aura internet en continu !)

Vive la France

Bisous love

 

 

Et sur la route on a vu et fait plein d'autres trucs ! 
 
Ici Mirror Lake.
 
À wanaka, Puzzle Word. Vous démarrez par un labyrinthe (heureusement que Paul était là) puis il y a des animations. Tout est basé sur les effets d'optiques, les cases tète ... Le mieux est la maison penchée ! Étrangement quand vous vous retrouvez dans le décors, vous êtes malade. Il faut le temps pour que votre cerveau s'habitue. Il y a de l'eau qui remonte la pente, une balle de billard qui remonte me tapis... C'est vraiment sympa à faire ! 
 
 
 
Ça c'est l'Ice Bar, Queenstown. Un bar entièrement de glace, où il fait minimum -5. C'est beau et sympa de boire dans un verre de glace, sur un bar de glace. 
 
Là, c'est un de nos endroits pour dormir. Superbe ! 
Et ça c'est notre superbe cuisine tout équipée ! 
 
 
Vous nous manquer ! 
Bisous love

Kia ora katoa (bonjour tout le monde en maori)

Désolée du temps entre les articles, les jours passent à une vitesse folle !

Je vous avais quitté à Queenstown, et maintenant nous sommes de retour dans l’ile du nord !

Après Queenstown nous avons continué à remonter l’ile du Sud.

On a d’abord fait Fox Glacier.

Je ne sais si c’est le temps ou la fatigue mais je n’ai pas adoré cette ville. La moitié de la montagne autour s’écroule et mon côté flippette est ressorti puissance 10.

Le glacier est vraiment beau, mais malheureusement si vous voulez l’approcher il vous faut un guide et un hélicoptère. Donc cela coute très cher, aux alentours de 800$ pour nous deux. Hors de notre budget malheureusement mais on a quand même marché jusqu’au bout pour voir le glacier dont tout le monde parle.

Les nuages étaient venus avec nous donc on ne voit pas le glacier en entier mais on devine son immensité !

Ensuite nous avons fait une longue escale à Greymouth. La ville offre un endroit pour dormir gratuitement et une librairie avec internet en illimiter. Comme nous voulions voir plusieurs choses sur internet la ville était parfaite pour se poser un peu !

A Greymouth nous avons aussi fait une belle boulette ! On est parti faire la vaisselle, on a bien fermé les portes de la voiture, mais avec les clés dedans…

Il y avait un bar un peu plus loin, j’ai donc expliqué notre petit problème et comme par magie un mécanicien est arrivé pour nous sauver.

Après avoir été chercher un tourne vis et un fil, il a ouvert la voiture en moins de deux minutes et on a pu dormir au chaud et protégé des sandflys et moustiques.

L’ouverture des portes nous a quand même couté une bière ! Un petit remerciement et une bonne soirée avec les locaux encore une fois !

Un peu au-dessus vous avez les pancakes rocks. Encore une bizarrerie de la nature. La balade est vraiment sympa et je pense que les photos parlent d’elles-même !

Tout au nord de l’ile du sud il y a le parc naturel d’Abel tasman.

Pour le faire en entier il faut une semaine de marche/kayak et on n’avait pas la motivation donc on a juste fait une journée. C’était vraiment sympa et le parcs est magnifique ! Le soleil était au rendez-vous c’était une journée géniale.

Avant de prendre le bateau on a fait une escale par Nelson. Ça fait vraiment du bien d’avoir une grande ville, avec des magasins, des bars, des animations et des gens dans les rues ^^

Et puis c’est l’heure de quitter le sud.
Nous avons accosté à wellington. Une semaine déjà que nous y sommes !

On dort chez Ethan, un kiwi adorable ! Il nous loue une chambre dans sa maison et comme il travaille la journée on est vraiment comme chez nous. Pour ceux qui voyagent, ceux qui ne veulent pas payer un hôtel trop cher ou autre il y a le site airbnb. C’est partout dans le monde et ça permet de rencontrer des gens ou de louer des maisons moins chères qu’un hôtel !

On a visité la ville, fait un tour au musée… La ville est super sympa et si on devait vivre quelques pars en nouvelle Zélande c’est surement ici qu’on s’installerait.

Paul a fait un entrainement ici. Le niveau est élevé et après plusieurs mois sans sport, la reprise a été dure :) Mais les gens de l'équipe sont adorables et il y avait plusieurs français. 

Par contre il y a, Welli Windy. Le vent dans cette ville est affreux ! Il souffle très fort et tout le temps ! Même quand on vient de la rochelle on n’est pas habitué à ça :)

Le vendredi et le samedi on a fait le tournoi de rugby à 7. On a rejoint d’autres Français, chanté à en user nos cordes vocales et pris des coups de soleil !

L’ambiance dans le stade est folle ! Tout le monde est déguisé, les gens chantent, boivent mais ça reste bon enfant.

Et maintenant il est l’heure de repartir sur la route ! On a bien profité du lit et de la douche, il est temps de retourner dans la voiture :)

On vous écrit très vite.

Vous nous manquez

Bisous love

 

Coucou tout le monde, 
 
Après Wellington, nous avons remonté l'ile du Nord progressivement. 
Première escale Taupo.
 
Un lac immense, on pourrait penser que c'est la mer. On a fait un tour de bateau pour aller voir la grotte sculptée. Une merveille ! 
Les sculptures maories gravées dans la roche qui représentent le « Taniwha », le protecteur du lac. Le bateau s’arrête alors quelques minutes pour que l'on puisse prendre des photos.
Le bateau est un voilier, première fois pour nous deux, et lorsque le vent s'engouffre et que le bateau penche, il faut bien se tenir et c'est très impressionnant ! 
On a adoré et le voyage était très beau, un peu frais mais ça vaut le coup ! 
Le lendemain on a continué à monter, encore une petite pause par Rotorua, une journée au spa qu'on avait tant aimée ! 
Après Coromandel ! Les plages magnifiques, décor du film "le monde de narnia". 
La marche est super agréable et le beau temps était avec nous. Les photos parlent d'elles-mêmes je pense. Un super moment de plus !
Ensuite, nous sommes allé chez Trish & Ian, pour leur rendre le matelas et le cooker qu'il nous avait prêté. 
Un moment retrouvaille est au revoir plein d'émotion, qui nous a fait encore plus comprendre combien on c'était attaché à eux. 
Et puis direction chez les Mackys. La super famille chez qui on avait déjà fait une halte :)
Un super moment. La famille est top, la maison est splendide et on a bien profité. 
Randonnée, pique-nique, piscine, Super repas, le top :)
Après ça, nous avons passé une semaine sur Auckland, chez une très gentille jeune fille, trouvés sur air Bnb. 
Car il était l'heure de rentrer ! 
Et oui c'est pour ça qu'on ne vous a pas écrit pendant un petit moment, a préparé en cachette notre retour.
On a donc vendu la voiture, fais nos valises et changeait nos dates de retour. 
Avant de rentrer en France, on a fait une semaine sur Dubaï. 
 
La ville donne le vertige. Tout est beau, propre, neuf et immense. 
L'hôtel était super et après 6 mois de voyage avoir quelqu'un qui vous porte vos valises, nous a fait un peu bizarre ! 
 
Et nous voilà de retour en France. 
Surprise aux familles et beaucoup d'émotion. 
Maintenant retour à la vie active et au froid ! 
On remercie tout le monde pour leurs mots, leur soutient, leurs visites régulières sur le site et on vous dit à très bientôt en France.
Bisous love
 

THE END

Forum

aux nouvelles

Morgan et Marine 04/03/2015
Comment vous allez? alors ce voyage, vous avez l'air de vous faire plaisir a fond? Paul parle anglais c'est bon? lol
bisous a vous deux bonne continuation sur ce voyage et profitez un max

vous

les voisins du 212 29/12/2014
superbe aventure beau parcours de vie on vous embrasse les petits kiwis

Re: vous

Virginie 05/01/2015
Bonne et heureuse année 2015 et profitez de cette belle aventure! Croquez là à pleine dent...bisous

Re: Re: vous

Steph' 07/01/2015
Merciiii :)
On profite autant que l'on peu )
Bonne année à vous et pleins de bisous !

Re: vous

Paul 07/01/2015
Merci :)
On vous souhaite une bonne année et à très bientôt !

Re: vous

Paul 12/01/2015
Merci beaucoup !
Bonne année et à très vite :)
Des bisous de nous deux

Bon alors...

Les rochenardais 13/11/2014
... c'est quand que vos dernières infos sont en tête de liste ??? ;-)

Re: Bon alors...

Steph' 25/11/2014
on a fait un sondage (auquel presque personne n'a répondu d'ailleurs^^) et on était à égalité, donc on ne change pas. Sauf si bien sûr plusieurs personnes nous le demandent :)

Re: Bon alors...

Michel et Geo 24/12/2014
Nous voici la veille de Noel . Cette fois je ne veux pas être en retard pour vous souhaiter un bon Noel à tous les deux. Michel se plais à regarder et à voyager avec vous très régulièrement . Je suis moi assidue mais grasse à lui je suis au courant de tout.
les photos sont magnifiques.
Ici le train train ou presque . Pour Noêl les " petits sont à la maison. Quel bonheur.

Tous unis nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d'année et nous vous faisons de très grosses bises
Geo

wouah

Virginie 11/11/2014
Coucou, merci pour nous faire voyager avec vous, j'adooooore. Photos magnifiques! Quel plaisir de vous lire et de regarder les photos! Un pur bonheur. Prenez bien soin de vous. Grosses biz. Virginie V.

1 | 2 | 3 | 4 >>

Nouvel avis

Contact

Les kiwis rochelais leskiwisrochelais@gmail.com